vendredi 4 mars 2011

Fantastic Man, Byredo


J'avais d'abord écrit un article long et verbeux pour dire tout le bien que je pense de cette merveille, cela tient pourtant en peu de mots : l'eau de cologne Fantastic Man est un parfum précis, intense et juste.

Construit à l'abri de toute recherche d'effet, il touche, par une fidélité absolue à sa famille olfactive, à la dimension mythique de l'homme dans son rapport au monde, libre, insensible au tumulte alentour, valeureux. On ressent à son contact une profonde tranquillité, une certaine indépendance d'esprit, et l'on se surprend à aller vers lui naturellement, sans calcul, dans un simple geste, comme celui de mettre sa montre à son poignet. Hors du temps donc, éblouissant d'évidence, moderne.

3 commentaires:

  1. nice blog :)
    come and check ut my blog:
    http://www.bloglovin.com/en/blog/2187105/glamourgirl
    http://glamourgirl-bg.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  2. Ah Fantastic Man ! Tu lui trouves pas aussi un côté Grey Flannel ?

    En tout cas, je le préfère largement :D !
    J'adore ta phrase de conclusion, c'est concis, clair et efficace, comme le parfum

    Jicky =)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Jicky !

    Je connais mal Grey Flannel que je n'ai jamais senti que sur mouillette : difficile d'établir la comparaison... ;)

    En tout cas, je suis ravi de constater que mon enthousiasme pour ce beau parfum est partagé.

    Au plaisir,
    Maowel

    RépondreSupprimer